Header - Services

L’étiquette Centredisques du CMC en nomination pour quatre prix Juno 2017

L’étiquette Centredisques du CMC en nomination pour quatre prix Juno 2017

février 8, 2017
National

Le 7 février 2017, TORONTO (Ontario) — Centredisques, l’étiquette du Centre de musique canadienne, a le grand plaisir d’annoncer que deux de ses plus récents enregistrements sont en nomination pour l’édition 2017 des prix Juno. Deux disques sont en nomination pour le prix de la Meilleure composition classique de l’année : Christos Hatzis, Going Home Star – Truth and Reconciliation, interprété par Tanya Tagaq, Steve Wood and the Northern Cree Singers et l’Orchestre symphonique de Winnipeg; et Andrew Staniland, Dark Star Requiem, interprété par Tapestry Opera, Gryphon Trio et Elmer Iseler Singers. Ces deux créateurs font partie des compositeurs agréés par le Centre de musique canadienne. Going Home Star – Truth and Reconciliation est aussi en nomination dans la catégorie du Meilleur album classique de l’année : Grand ensemble, une première pour l’étiquette Centredisques. La quatrème nomination est pour l’enregistrement Dark Star Requiem dans la catégorie du Meilleur album classique de l’année : musique vocale ou chorale, qui est aussi une première nomination pour l’étiquette dans cette catégoie.

Né en Grèce et professeur à la Faculté de musique de l’Université de Toronto depuis 1995, Christos Hatzis est l’un des compositeurs les plus éminents du Canada. La musique puissante et éclectique de Christos fascine les auditoires du monde entier et lui a valu plusieurs prix canadiens et internationaux très convoités, dont le Prix national Jean A. Chalmers de musique, le Prix Jules-Léger, le Prix Italia et le Prix Bohemia, ainsi que deux Prix Juno. Son projet le plus important en 2014 est un ballet d’envergure pour le Royal Winnipeg Ballet sur le thème des pensionnats, commandé par la Commission de vérité et de réconciliation. La liste toujours plus longue des nouveaux enregistrements de Hatzis fait connaître et apprécier de plus en plus les œuvres de ce compositeur bien au-delà de nos frontières. Christos Hatzis a remporté en 2014 le Life Achievement Award de la Hellenic Heritage Foundation (HHF)

Le compositeur Andrew Staniland s’est acquis une solide réputation comme l’une des voix musicales les plus innovatrices du Canada. Le magazine New Yorker a décrit son œuvre comme « une méditation instrumentale tantôt belle et tantôt terrifiante ». Sa musique a été radiodiffusée sur la scène internationale dans plus de 35 pays. Ses œuvres ont été couronnées de nombreux prix, y compris le Grand prix national 2009 à ÉVOLUTION, concours de musique contemporaine présenté par Radio-Canada et le Banff Centre. Andrew est actuellement professeur à l’Université Memorial à Saint-Jean de Terre-Neuve.

Basé sur une histoire de Joseph Boyden et chorégraphié par Mark Godden, Going Home Star – Truth and Reconciliation est un ballet révolutionnaire de Christos Hatzis qui combine les talents de la célèbre chanteuse de gorge Inuit Tanya Tagaq, les chants Cree de Steve Wood et l'énergie puissante des Northern Cree Singers, avec des performances stellaires de l'Orchestre symphonique de Winnipeg sous la direction de Tadeusz Biernacki. Basé sur le sujet des pensionnats indiens, Going Home Star est un travail remarquable, décrit par la télévision de CBC comme « la danse la plus importante montée par le Royal Winnipeg Ballet dans son illustre histoire de 75 ans. » La musique très éclectique de Hatzis permet une conversation unique entre artistes indigènes, un orchestre symphonique et une composante audio numérique. Cette combinaison de forces traditionnellement séparées permet également à plusieurs genres de musique (ballet claissique, swing, musique disco, dub-step et scratch DJ mix, paysages sonores cosmiques) à réimaginer une musique unique du 21e siècle qui tranverse les classifications de genre et les tabous idéologiques, et qui vise l'objectif plus profond de ce projet de danse à multiples facette : une réconciliation et un éveil culturel.

Encensé par la critique, Dark Star Requiem est un oratorio faisant appel à quatre chanteurs solistes, un trio avec piano, des percussions et un chœur. Commande du festival Luminato et du Tapestry Opera de Toronto, et créée en 2010 au Koerner Hall de Toronto dans le cadre de ce même festival, l’œuvre allie la musique du compositeur Andrew Staniland aux poèmes écrits par Jill Battson sur le VIH/sida. Dark Star Requiem est une œuvre complexe et joyeuse, stimulante et belle : 19 poèmes résumant l’histoire du VIH/sida en 14 mouvements. Couvrant une palette de styles allant du haïku au ghazel et de l’ode au vers libre, les poèmes reposent sur une trame musicale qu’unifient une mélodie lancinante et un rythme porteur inspirés des numéros assignés par le Comité international de taxonomie des virus aux souches 1 et 2 du VIH : 00.061.1.06.009 et 00.061.1.06.010, respectivement.

Dans le cadre de JUNOFest, le Centre de musique canadienne sera l’hôte de le neuvième Vitrine des candidatures classiques des prix Juno, qui se tiendra au Centre national des Arts à Ottawa (Ontario) le 1er avril 2017. De plus amples renseignements suivront, y compris sur les candidats.

La 46e édition de la cérémonie de remise des prix Juno se déroulera au Centre Canadian Tire à Ottawa (Ontario) et sera diffusée sur les ondes de CTV le dimanche 2 avril 2017.
Le Centre de musique canadienne tient aussi à féliciter ses compositeurs agréés Ana Sokolović (And I need a roon to receive five thousand people with raised glasses…), Jordan Nobles (Immersion) et Kati Agócs (The Debrecen Passion), également en nomination pour le prix de la meilleure composition classique de l’année.

Pour la liste complète des nominations, cliquez-ici.

À propos du Centre de musique canadienne
Le Centre de musique canadienne vous ouvre le monde fascinant de notre musique en la faisant connaître, interpréter et applaudir. Le Centre de musique canadienne est le seul portail vous permettant d’explorer, de découvrir et d’interpréter ce répertoire. Le Centre se voue corps et âme à cette richesse musicale en accompagnant les compositeurs et les interprètes dans leur cheminement professionnel. Le Centre de musique canadienne inspire de nouvelles approches et favorise la créativité et l’évolution musicales. Partisan de la diversité artistique, le Centre présente le riche patrimoine culturel du Canada dans les lieux de création du pays et à l’étranger.

Branchez-vous au Centre de musique canadienne! Nous sommes sur la Toile (musiccentre.ca/fr/welcome), sur Facebook (CanadianMusic ou Centre-de-musique-canadienne-au-Québec) et sur Twitter (@cmcnational ou @cmcquebec).

-30-

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Nicole Blain
Directrice, Services de bibliothèque et Centredisques
Téléphone : 416-961-6601, poste 303
Courriel : nblain@musiccentre.ca

Communiqué de presse PDF