Header - Services

En souvenir de Gilles Tremblay 1932 - 2017

En souvenir de Gilles Tremblay 1932 - 2017

août 14, 2017
National

C’est avec tristesse que le Centre de musique canadienne souligne avec le reste du milieu musical la disparition de l’un de ses compositeurs agréés, le réputé Gilles Tremblay, décédé à Montréal le 27 juillet dernier. Compositeur, interprète, pédagogue et militant, Tremblay a laissé une empreinte indélébile sur le paysage de la musique contemporaine au Québec et au Canada. En compagnie de ses comparses et amis Serge Garant, François Morel et Bruce Mather, il a contribué à faire du Québec l’un des foyers de ce répertoire les plus innovateurs du monde occidental.

Vice-président du conseil d’administration du CMC, le compositeur et réalisateur David Jaeger est d’avis que Tremblay a composé de nombreuses œuvres d’une grande profondeur qui attestent son unicité musicale. « Chaque fois que j’enregistrais l’une de ses compositions pour la deuxième chaîne de la radio anglaise de la SRC, l’expérience touchait au sublime. La dimension spirituelle était toujours là, présente, et cette faculté qu’il avait de créer, de mouler et de sculpter des sonorités envoûtantes était tout simplement remarquable. Comme pédagogue, il a inspiré de nombreux jeunes compositeurs de talent, dont Yves Daoust, Michel Gonneville, Isabelle Panneton ou feu Claude Vivier. Ses compositions, son enseignement et sa promotion de la musique contemporaine ont grandement contribué à la réputation internationale du répertoire canadien. »

Né au Saguenay (Québec), Gilles Tremblay a fait ses études musicales aux conservatoires de musique de Montréal et de Paris, étudiant sous la férule d’Olivier Messiaen, Pierre Boulez, Karlheinz Stockhausen, Iannis Xenakis et Pierre Schaeffer. À son retour au Canada, il a enseigné l’analyse et la composition au conservatoire de musique de Montréal jusqu’en 1998, et a été lauréat de nombreux honneurs, comme le prix Calixa-Lavallée pour les trames sonores qu’il avait conçues pour le pavillon du Québec à Expo 67, ou encore le prix Denise-Pelletier en 1991. C’est en mai 2001 qu’a été créée Les Pierres crieront, cette vaste fresque pour grand orchestre et violoncelle soliste qu’il avait composée sur commande de Radio-France, l’une des nombreuses qui ont jalonné sa carrière et fait rayonner sa musique aux quatre coins du monde. Élevé au rang d’Officier de l’Ordre national du Québec en 1991, il a par ailleurs été nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres par le ministre français de la Culture en 1993.

À propos du Centre de musique canadienne
Le Centre de musique canadienne vous ouvre le monde fascinant de notre musique en la faisant connaître, interpréter et applaudir. Le Centre de musique canadienne est le seul portail vous permettant d’explorer, de découvrir et d’interpréter ce répertoire. Le Centre se voue corps et âme à cette richesse musicale en accompagnant les compositeurs et les interprètes dans leur cheminement professionnel. Le Centre de musique canadienne inspire de nouvelles approches et favorise la créativité et l’évolution musicales. Partisan de la diversité artistique, le Centre présente le riche patrimoine culturel du Canada dans les lieux de création du pays et à l’étranger.

Branchez-vous au Centre de musique canadienne! Nous sommes sur la Toile (musiccentre.ca/fr/welcome), sur Facebook (CanadianMusic ou Centre-de-musique-canadienne-au-Québec) et sur Twitter (@cmcnational ou @cmcquebec).

-30-

Personne-ressource: Christopher Minnes
Téléphone: 416.961.6601 x 105
Courriel: cminnes@musiccentre.ca

Compositeurs apparentés : Gilles Tremblay