Header - Services

La mezzo-soprano Judith Forst lauréate du prix Oskar Morawetz d’excellence en interprétation musicale

La mezzo-soprano Judith Forst lauréate du prix Oskar Morawetz d’excellence en interprétation musicale

février 27, 2014
National

Toronto, le 27 février 2014 – Le Conseil des arts de l’Ontario vient d’annoncer aujourd’hui que la cantatrice et éducatrice Judith Forst avait été choisie comme lauréate 2013 du prix Oskar Morawetz d’excellence en interprétation musicale. Ce prix d’une valeur de 20 000 $ sera remis le dimanche 2 mars à 14 h à l’occasion du concert de la neuvième symphonie de Beethoven par l’Orchestre symphonique de Vancouver au théâtre Orpheum.

JUDITH FORST

- Cette mezzo-soprano de renom s’est produite avec la plupart des plus grandes compagnies d’opéra en Amérique du Nord et en Europe, notamment le Teatro alla Scala, la Compagnie d’opéra canadienne et le New York Metropolitan Opera – où elle a donné plus de 200 représentations et où elle est revenue en 2013 pour sa vingtième saison.
- Parmi ses performances les plus remarquées dernièrement, citons Kát'a Kabanová avec le New York Metropolitan Opera, Dialogues des Carmélites avec la Compagnie d’opéra canadienne et Dead Man Walking avec l’Opéra de Pittsburgh.
- Elle s’est produite en première mondiale pour Lillian Alling, de John Estacio, avec l’Opéra de Vancouver, et pour The Inventor, de Bramwell Tovey avec l’Opéra de Calgary.
- En 2004, elle a reçu le prestigieux prix Ruby qui honore les réalisations personnelles remarquables en opéra canadien.
- Judith a reçu l’Ordre du Canada en 1992 et l’Ordre de Colombie-Britannique en 2001.
- Elle a également été honorée par des doctorats honoris causa de l’Université de Colombie-Britannique et de l’Université de Victoria.

CITATIONS

- « Personne n’oublie jamais une interprétation de Judith Forst – elle incarne l’excellence même ; c’est ce qu’a signalé le jury pour cette sélection faite à l’unanimité. Son profil international, son niveau de préparation extraordinaire et ses efforts pour soutenir les musiciens canadiens en font la lauréate logique pour ce prix. Par son lien avec la musique d’Oskar Morawetz, elle s’inscrit dans sa tradition, tant avec ses premiers enregistrements que pour son travail actuel pour former une nouvelle génération. »
- Cette année, le jury était formé de Gary Kulesha (Toronto, Ontario), Robert Rowat (Montréal, Québec) et Rosemary Thomson (Kelowna, Colombie-Britannique).

LE PRIX OSKAR MORAWETZ

- Le Prix Oskar Morawetz d’excellence en interprétation musicale a été établi au Conseil des arts de l’Ontario en 2007. Décerné tous les deux ans à un exécutant canadien exceptionnel (chefs d’orchestre compris) dans le domaine de la musique classique, il rend hommage au talent et à l’engagement à l’endroit de la musique canadienne.
- Oskar Morawetz était l’un des plus éminents compositeurs de musique contemporaine du Canada. Au cours d’une carrière qui s’est échelonnée sur plus de cinquante ans, il a composé au-delà d’une centaine d’œuvres pour orchestres et ensembles de chambre ayant été exécutées sur cinq continents, ce qui lui a valu une reconnaissance internationale et de nombreux prix. Cliquez ici pour en savoir plus sur Oskar Morawetz.
- Les lauréats précédents sont la violoncelliste Shauna Rolston (2011) et le flûtiste Robert Cram (2009).

RENSEIGNEMENTS MÉDIAS

Shoshana Wasser, coordonnatrice des communications, Conseil des arts de l’Ontario
416-969-7434 | 1-800-387-0058, poste 7434 | swasser@arts.on.ca

-30-

Cela fait 50 ans que le Conseil des arts de l’Ontario joue un rôle de premier plan dans la promotion et l'aide en matière de développement des arts au profit de tous les Ontariens. En 2012-2013, il a octroyé des subventions totalisant 52,1 millions de dollars à 1 793 artistes et 1 076 organismes dans 232 collectivités ontariennes.

Compositeurs apparentés : Oskar Morawetz