Header - Services

Le disque de Centredisques, KITCHEN PARTY, mis en nomination pour 5 prix de la musique de la côte Est 2015

Le disque de Centredisques, KITCHEN PARTY, mis en nomination pour 5 prix de la musique de la côte Est 2015

February 5, 2015
National

29 JANVIER 2015, TORONTO (ONTARIO) – Centredisques, l’étiquette d’enregistrement du Centre de musique canadienne, est heureux d’annoncer que son disque de 2014, Kitchen Party, a été nommé pour cinq prix de la musique de la côte Est. Quatre dans la catégorie Composition classique de l’année : Anthony Genge, Derek Charke, John Plant, et Steven Naylor et, dans la catégorie Disque classique de l’année : Mark Adam, percussion et Derek Charke, flûte. Les quatre compositeurs sont des compositeurs agréés du Centre de musique canadienne.

Le Kitchen Party est l’occasion pour les voisins, la famille et les amis de se réunir et d’apprécier comme il se doit de bons plats, de la bonne musique et la compagnie des uns et des autres. Le Festival Acadia de musique nouvelle, Shattering the Silence (Briser le silence), a puisé dans cette atmosphère musicale unique et intime de l’Est du Canada, en 2013. Sur ce CD, le flûtiste Derek Charke et le percussionniste Mark Adam offrent sept nouvelles œuvres des compositeurs agréés du CMC. Un seul brin d’ADN relie les sept œuvres entre elles. Une improvisation en direct figure également sur le volet musical du CD.

Anthony Genge a étudié la composition avec Morton Feldman, Bruce Mather, Rudolf Komorous et le compositeur japonais Jo Kondo. Sa musique est souvent exécutée en Amérique du Nord, de même qu’en Amérique du Sud, en Europe et au Japon. Ses œuvres sont reconnues pour leur mélange post-moderne caractéristique d’éléments tonals et atonals ainsi que leur orchestration élégante. En plus de faire carrière comme compositeur, Genge se produit fréquemment comme pianiste de jazz et il enseigne le piano jazz et la composition à l’Université Saint-François-Xavier à Antigonish, en Nouvelle-Écosse.

En plus d’être un flûtiste de classe mondiale, Derek Charke a remporté des prix JUNO et East Coast Music Awards. Il a composé des œuvres à la demande d’ensembles et artistes de réputation mondiale, y compris le Kronos Quartet, le Toronto Symphony Orchestra, le Winnipeg Symphony Orchestra, Symphony Nova Scotia, le St. Lawrence String Quartet et la chanteuse de gorge Inuit Tanya Tagaq. Les critiques ont décrit la musique de Charke comme étant « éclectique, frénétique et parfois électriques ». Les sons écologiques, les enregistrements sur le terrain et une fascination de longue date pour l’Arctique sont des éléments majeurs de son esthétique. Derek est professeur agrégé à l’Université Acadia à Wolfville, en Nouvelle-Écosse.

John Plant, né à Yonkers, dans l’État de New York, a étudié au Middlebury College, et il a entrepris des études de doctorat en tant que Woodrow Wilson Fellow en littérature comparée à Harvard. Venu au Canada en 1968, il a poursuivi ses études de composition musicale à l’Université McGill avec Bruce Mather et Charles Palmer. Il a composé dans une variété de genres, notamment la danse, l’opéra et la musique d’orchestre, pour l’Orchestre symphonique de Montréal, entre autres. Il a également composé pour des formations de chambre telles que les quatuors à cordes Molinari, Claudel et Blue Engine, ainsi que pour des solistes telles la soprano Suzie LeBlanc et la saxophoniste Jennifer Bill. Il a enseigné la composition et l’histoire de la musique à l’Université Concordia de 1993 à 2008. Il s’est établi récemment en Nouvelle-Écosse, où il continue à composer et à créer.

Steven Naylor compose de la musique de concert électroacoustique et instrumentale, en plus d’être pianiste, d’exécuter des manipulations électroniques en direct et de jouer de la seljefløyte (flûte de bois scandinave traditionnelle) dans des œuvres composées ou improvisées. Il est également l’auteur de partitions et de trames sonores pour le théâtre, le cinéma, la télévision et la radio. Cofondateur du Nova Scotia’s Upstream Ensemble et de l’Oscillations Festival, il a été président de la Communauté électroacoustique canadienne. Il est actuellement directeur artistique de subText et professeur adjoint à l’École de musique de l’Université Acadia, en Nouvelle-Écosse.

Pour la liste complète des nominations, cliquez-ici.

À propos du Centre de musique canadienne
Fondé en 1959, le Centre de musique canadienne supervise les œuvres musicales de la plus grande communauté de compositeurs professionnels canadiens. Par l’intermédiaire de ses cinq centres régionaux, il propose un service de publication à la demande, d’importantes activités de proximité et un service de commercialisation. De plus, le CMC est facilement accessible sur son vaste site Web interactif. Il assure également la promotion des œuvres de ses compositeurs agréés par l’intermédiaire de ses cinq musicothèques de prêt, comptant plus de 23 000 partitions et 14 000 enregistrements d’archives ainsi que quelque 1 400 CD enregistrés à des fins commerciales. Vous pouvez joindre le Centre de musique canadienne à centremusique.ca, sur Facebook (Canadian Music Centre) et sur Twitter (@cmcnational).

-30-

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Allegra Young
Directrice, Communications et Centredisques
Téléphone : 416-961-6601, poste 304
Courriel : ayoung@musiccentre.ca

Communiqué de presse PDF