Header - Sheet Music

Vitrine des compositeurs

Linda Bouchard: Biographie

Linda Bouchard
1957 -
Région: Québec

Linda Bouchard

LINDA BOUCHARD, d’origine québécoise, a à son actif plus de 50 œuvres qu’elle a composées pour divers genres musicaux tels que la musique pour orchestre, la musique de chambre, la musique pour la danse, des concertos et des œuvres vocales. Ces œuvres ont été régulièrement entendues des deux côtés de l’Atlantique et ont été enregistrées par la Société Radio-Canada Élan et Analekta Compressions au Canada; l’étiquette ECM Pourtinade en Allemagne; et la maison CRI Lung Ta, Black Burned Wood aux États-Unis. En 1998, l’étiquette canadienne Marquis Classics lance le CD Exquisite Fires dédié exclusivement aux œuvres pour orchestre de Linda Bouchard. Elle est récipiendaire de nombreux prix dont quatre Prix SOCAN au Canada pour Icy Cruise, Revelling of Men, Triskelion et Fanorev; aux États-Unis elle est lauréate de plusieurs premiers prix dont celui du Princeton Composition Contest pour Élan, celui du Indiana State Competition pour Fanorev et celui du National Association of Composers USA Contest pour l’œuvre Ma Lune Maligne.

De 1979 à 1990, elle s’installe à la ville de New York où elle exerce son métier de compositrice, dirige des ensembles de musique nouvelle et fait des arrangements pour orchestre pour le Washington Ballet, le St. Luke’s Orchestra ainsi que pour diverses églises du territoire métropolitain. En 1988, elle fonde son propre ensemble ABANDON pour lequel elle compose Muskoday, Possible Nudity, Le Scandale, Minotauraus et Propos IV. Durant son séjour à New York, elle est aussi assistante chef pour le New York Children’s Free Opera de 1985 à 1988. Elle est aussi chef invitée pour le St. Luke’s Orchestra, le American Dance Festival, le New York New Music Ensemble, l’Absolute Music Group et le New Music Consort.

En 1990, elle rentre au Canada pour assister à la création, à Montréal, de sa première œuvre pour orchestre Élan commandée par le New Music America Festival. Par la suite, elle reçoit une commande pour l’inauguration du Musée d’Art Contemporain de Montréal pour laquelle elle compose Ire, une œuvre pour deux ensembles spatialisés. De 1990 à 1992, elle est chef invitée à l’Atelier de musique contemporaine de l’Université de Montréal et, de plus, elle assume la coordination artistique de FORUM 91 pour le Nouvel Ensemble Moderne. De septembre1992 à août 1995, Linda Bouchard est nommée compositrice en résidence à l’Orchestre du Centre national des Arts (CNA) à Ottawa. Durant cette résidence, elle compose cinq œuvres pour orchestre et met sur pied une série d’événements de musique du 20e siècle tels que le Premier Atelier de Musique Orchestrale et le Festival de musique d’été : Des Tons Étonnants et elle y dirige le premier concert Double-Prises. En 1993, elle dirige l’Orchestre du CNA dans un Concert pour Jeunes, un événement innovateur qui met en vedette la musique du 20e siècle. Au début 1994, c’est à titre de directrice musicale et de chef d’orchestre qu’elle dirige l’orchestre du CNA dans la représentation de Variété de Mauricio Kagel.

Linda Bouchard est directrice musicale du 20th Century Songs Integration Program au Centre d’Art de Banff en 1994. En 1995, elle y retourne en tant qu’Artiste invitée pour donner des classes de maître en composition. L’année suivante, au Oregon Bach Festival, elle dirige la création de sa Pilgrim’s Cantata. En 1997, Linda Bouchard remporte le Prix Opus dans la catégorie Compositeur de l’année décerné par le Conseil québécois de la musique et cette même année elle est lauréate du Prix Joseph-S. Stauffer du Conseil des Arts du Canada pour sa contribution exceptionnelle à la musique. Elle est un des compositeurs invités au Other Minds Festival (1998) à San Francisco où elle dirige le San Francisco Contemporary Music Players dans la création sur la côte ouest américaine de Ductwork.

En 2000, elle est compositrice invitée à deux des plus prestigieux Festivals de musique contemporaine du Canada : Le Winnipeg Symphony New Music Festival et le Vancouver New Music Festival où elle dirige l’Orchestre symphonique de Vancouver dans la création de sa plus récente œuvre pour orchestre The Open Life. Toujours à Vancouver, elle dirige aussi l’ensemble Vancouver New Music et l’ensemble Standing Wave. Au mois de février de cette même année, son spectacle de mode Musique Défilé est créé par le Nouvel Ensemble de Montréal et est repris au mois de juin au International Arts Festival à Singapour. Elle est chef invitée au San Francisco Contemporary Music Players en 1982 pour la création de Revelling of Men. Elle y retourne à deux reprises, toujours en tant que chef invitée, en février 1998 et en octobre 2000. En juin 2001, Linda Bouchard est invitée à participer au Stage d’Informatique Musicale organisé par l’IRCAM à Paris. En 2002, elle complète Brasier, une œuvre pour vingt musiciens, écrite pour l’ensemble Vancouver New Music et Neiges, pour 10 musiciens, une commande de New Music Concert de Toronto pour leur événement Portrait Concert auquel Linda Bouchard est compositrice invitée. Avec un carnet de commande chargé, Linda Bouchard travaille actuellement sur des œuvres pour le trio canadien Bellows and Brass, pour l’ensemble Standing Waves de Vancouver et un opéra The House of Words pour le Centre d’Art de Banff. Linda Bouchard demeure depuis le printemps 1997 à San Francisco.

Musiflots

Cliquez ici pour écouter toutes les œuvres de Linda Bouchard